top of page
  • Photo du rédacteurMe Le Houerou

Ateliers juridiques, le droit au service de l'emploi

Dernière mise à jour : 14 juin 2023



Je suis mobilisé à Toulouse aux côtés de l’association Droit Pluriel pour favoriser l’emploi des personnes aveugles et malvoyantes.


Être aveugle ou malvoyant et postuler à un emploi relève en effet d’un double défi : il faut convaincre qu’on est la bonne personne, mais aussi que le handicap ne sera ni un poids ni un obstacle. Cela demande une bonne confiance en soi mais aussi de bien connaître ses droits. La maîtrise des règles de ce jeu de rôle qu’est l’entretien d’embauche permet de rééquilibrer le rapport de force.


Le handicap constitue souvent un élément de discrimination à l’embauche comme en témoignent les chiffres du Défenseurs des droits. Mais lorsqu’il concerne la vue, la réticence est encore plus marquée. Une enquête IPSOS de 2014 montre que 8 employeurs sur 10 jugent difficile l’embauche d’une personne en situation de handicap visuel, ce qui en fait le handicap qui inquiète le plus les entreprises.


Des problématiques similaires sont constatées tout au long de l'exécution du contrat de travail ou du parcours professionnel.


Comment changer les choses et rétablir l’égalité des personnes mal et non voyantes face à l’emploi ?


Nous sommes 5 avocat.e.s à animer tout au long de l’année, dans cinq villes de France (Bordeaux, Lille, Paris, Marseille et Toulouse), des ateliers juridiques gratuits ouverts au public en situation de handicap visuel. De l’entretien d’embauche à la retraite en passant par le contrat, les aménagements de poste, les litiges ou la création d’entreprise : tous les sujets sont abordés et nous répondons aux nombreuses questions posées.


Ces ateliers gratuits sont soutenus par l’Unadev, l’Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuel.





bottom of page